Amélia est née à 23 semaines de grossesse et son frère Arthur à un peu plus de 24. Ce sont les plus petits bébés prématurés qui ont survécu au Royaume-Uni.

 

 

Ensemble, ils ne pesaient pas plus qu'un paquet de sucre et tenaient dans la paume de leur papa, rapporte le Daily Mail. Les jumeaux sont considérés par les médecins comme un miracle et ils espèrent que leur naissance servira à renforcer la campagne visant à abaisser la limite de l'avortement au Royaume-Uni à 20 semaines, alors qu'elle est actuellement de 24 semaines.

La petite fille, Amélia, a été la première à naître, au bout de 23 semaines de gestation. Au début, elle ne présentait aucun signe de vie jusqu'à ce que les médecins réussissent à la réanimer. Le petit garçon, Arthur, est né dix jours plus tard, à un peu plus de 24 semaines.

« Les médecins ont donné à Amélia seulement 10% de chance de survivre et je ne pensais pas qu'elle y arriverait » explique sa maman. La petite pesait moins de 500 grammes à la naissance et son frère ne les dépassait que de peu.

Maintenant, les jumeaux prématurés récupèrent dans des couveuses et prennent petit à petit du poids. Ils se sont accrochés à la vie de toutes ses forces et, heureusement, y ont réussi.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner bebe

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg