Les premiers jours à la crèche : difficiles aussi pour les mamans…

Des enfants à la crèche

En parler et demander l'avis de mamans qui ont déjà vécu l’expérience peut vous aider à moins culpabiliser et à vivre plus sereinement ces premiers jours de votre enfant à la crèche ou à la garderie.


Qu’elle soit dictée par des exigences professionnelles ou par des convictions personnelles car vous considérez qu’il s’agit d’une expérience positive pour le développement de bébé, la crèche représente un bouleversement dans la vie de votre enfant. Comme pour tous les changements, la phase d'insertion doit se faire progressivement, dans un environnement où bébé va se sentir à l'aise pour que l’éloignement se fasse calmement, jour après jour.

Les mamans ne sont pas toujours bien préparées à ces premiers jours à la crèche, une période importante et sensible qui s’accompagne souvent de sentiments mitigés : d'un côté, les mamans sont convaincues que leur enfant recevra toute l'attention qu'il mérite, qu’il apprendra rapidement beaucoup de choses et qu’il sera heureux ; mais, d'un autre côté elles craignent que cette décision n’influe négativement sur leur enfant et qu’elle n’ait des conséquences sur leur relation jusque-là si fusionnelle, d’où ce sentiment de culpabilité. Derrière ces visages souriants et enthousiastes se cachent des doutes, des peurs et des angoisses de toutes natures. Que ce soit avec plus ou moins d’intensité, dès le premier instant ou au bout de quelques jours, toutes les mamans ressentent à un moment ou à un autre une accumulation de sentiments et d'émotions, pas toujours faciles à comprendre.

L’entrée à la crèche est normalement organisée pour plusieurs enfants en même temps. C’est un moment précieux pour toutes les mamans, surtout pour celles dont c’est le premier enfant et qui ont tendance à vaciller se demandant si poursuivre ou non le processus d'adaptation. Écouter les expériences et les conseils des unes et des autres devient essentiel pour les jeunes mamans inexpérimentées. Elles ont besoin d’être rassurées sur leur choix et de savoir comment faire face aux pleurs désespérés de leur enfant à qui ce changement ne convient pas du tout.

Cela peut sembler paradoxal, mais l'adaptation de l’enfant à la crèche dépend beaucoup de l'état d’esprit dans lequel se trouve sa maman car, les enfants étant des éponges à sentiments, l’état d’esprit de la maman peut influencer l’état d’esprit de bébé. Alors, même si vous n’êtes pas complètement sereine à l’intérieur de vous-même, essayez de vous montrer confiante et enthousiaste pour cette nouvelle expérience dans la vie de votre enfant. En donnant confiance à votre enfant, vous lui montrez que vous croyez en sa capacité à surmonter ce moment difficile et de grand changement. Vous devez pouvoir l’assurer de votre soutien, tout en ayant conscience de sa souffrance… mais sans, bien entendu, céder à tous ses caprices. Se sentir soutenue dans ces moments difficiles par d’autres mamans ayant vécu la même expérience est donc essentiel pour affronter de la meilleure manière possible cette situation et vous sentir plus sûre de vous.

Habituellement, les enfants, surtout les plus âgés, vivent comme une situation de crise ce passage de la douceur du foyer à un environnement totalement nouveau avec des personnes qu’ils n’ont jamais vues auparavant. Mais après ce moment bien compréhensible de confusion, si l'enfant se sent en sécurité et qu’il voit sa maman sereine, ses peurs disparaîtront rapidement.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe