Les contes de fées et les fables sont apparus dans l'Antiquité pour transmettre aux enfants les valeurs de la vie. Nous vous expliquons ici en quoi ils sont utiles et quelle est leur finalité.

Expliquer, par exemple, la mort aux enfants n’est pas chose facile. C’est pourquoi dès l’Antiquité sont apparus les contes de fées et les fables comme moyen d’aborder les questions transcendantales. Ces histoires permettaient de montrer de façon plus « digeste » le côté magique (le bonheur, la joie) et le côté sombre (la méchanceté, la haine) de la vie.

De fait, la version d’origine des contes que nous connaissons aujourd’hui était beaucoup plus cruelle. Par exemple, dans « Cendrillon », la belle-mère suggérait à  ses filles de se trancher les orteils pour pouvoir introduire leur pied dans la pantoufle de verre ; dans « Le Petit Chaperon Rouge » le loup mangeait la petite fille. Il y avait aussi des histoires à la fin tragique et qui ont disparu aujourd’hui.

« Les contes ont un grand pouvoir psychologique », explique Fabio Sbattella, professeur de psychologie évolutive et d'éducation à l'Université catholique de Milan. Il ajoute : « Leur fonction est de choisir un thème réel, de le transposer dans un monde imaginaire puis de le ramener à la réalité ». À travers les contes de fées et les fables, les enfants apprennent à faire la différence entre le bien et le mal, on leur montre que le mal est puni et la bonté récompensée, etc... C’est pourquoi ils ont un rôle particulièrement important dans le développement psychologique de l'enfant. Néanmoins, il faut reconnaître que les versions actuelles ont tendance à abuser des aspects positifs, édulcorant exagérément l’histoire…

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé