Mon enfant grince des dents

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
pourquoi mon enfant grince des dents la nuit

Si vous êtes de ces parents qui ont du mal à supporter les agitations nocturnes de leurs enfants, sachez que vous pouvez y remédier. Parmi les phénomènes spécifiques au sommeil, il y a le bruxisme, qui se définit comme le fait de se grincer les dents. Pour aider votre enfant à surpasser ce trouble nocturne, trouvez les causes et les solutions dans cet article.


Le bruxisme chez l’enfant : un véritable trouble du sommeil

Vous vous réveillez la nuit et vous remarquez que votre enfant fait des bruits bizarres : il grince des dents. Il appuie ses dents inférieures sur ses dents supérieures en contractant sa mâchoire et cela de façon répétée.

À première vue, votre enfant semble quand même dormir, mais vous n’en êtes pas vraiment sûre. Il semble dormir à poings fermés, donc vous vous dites qu’il a un sommeil profond. Et pourtant, le bruxisme chez l’enfant est compté parmi les troubles du sommeil. Un enfant qui grince des dents peut le faire pendant plusieurs nuits successives, et à tous les stades du sommeil.

Le grincement de dents chez l’enfant : est-ce grave ?

Le bruxisme est considéré comme un trouble léger puisqu’il ne réveille pas votre enfant à proprement parler. Cependant, il n’est pas à prendre à la légère car, avec le temps, le trouble peut s’aggraver et altérer la qualité de son sommeil. Plus tard, les réveils nocturnes causés par le grincement de dents pourront être insupportables. En parallèle, ce problème peut en causer d’autres comme l’altération de l’émail des dents. Vous aurez certainement besoin d’emmener votre enfant chez le dentiste pour vérifier l’impact du bruxisme sur sa dentition. La fracture de l’émail est en effet une conséquence encore plus grave de ce geste involontaire et répétitif.

Qu’est-ce qui cause le grincement de dents chez l’enfant ?

Le bruxisme se produit à cause de nombreux facteurs. Généralement, c’est l’état émotionnel de la personne, donc ici de l’enfant, qui occupe la cause principale. Les enfants nerveux sont plus sujets au grincement de dents comparés à ceux qui sont plus calmes. Si votre enfant est en âge de discuter, vous pourrez toujours vérifier si c’est bien le cas. Parfois, l’enfant n’arrive pas à exprimer la cause de son stress, ce qui entraîne alors l’apparition d’autres symptômes comme la somniloquie ou le bruxisme.

Un enfant qui fait ses dents peut présenter un bruxisme sans forcément être victime d’un stress intense. Les dents poussent et le fait de les frotter soulage votre enfant momentanément jusqu’à leur percée.

Le bruxisme a aussi une cause parasitaire : la présence de vers (oxyures) dans l’organisme de votre enfant. Une femelle de ce ver peut migrer pendant la nuit pour rechercher un endroit pour pondre ses œufs. Elle finit près de l’anus, cause une démangeaison qui rend votre enfant nerveux. En conséquence, il grincera des dents pendant son sommeil.

Comment soigner le bruxisme de l’enfant ?

La communication avec votre enfant est capitale. Si vous arrivez à détecter ce qui cause son anxiété, vous pourrez l’aider à se débarrasser de ce symptôme. Vous allez devoir l’aider à retrouver son équilibre émotionnel. S’il s’agit de vers, le pédiatre peut prescrire des antiparasitaires à votre enfant.

Pour pallier de manière symptomatique au problème de bruxisme, les dentistes fournissent ce qu’on appelle une « plaque occlusive ». Il s’agit d’un appareil buccal qu’on porte en bouche pendant le sommeil et qui évite que les dents ne se touchent. La plaque a l’avantage de réduire l’usure de l’émail. Toutefois, elle ne suffit pas pour décontracter la mâchoire. La gestion du stress reste donc un aspect à ne pas négliger.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe