5% des femmes ont un enfant après 40 ans

Femme enceinte avec des petits chaussons posés sur le ventre

Selon les experts, être enceinte à cet âge n’est pas un risque, mais les risques que le fœtus souffre d’une anomalie chromosomique augmentent.

 

Il ne s’agit pas de cas isolés, mais d’une situation de plus en plus commune dans notre société actuelle. 5% des françaises ont un bébé à plus de 40 ans et il est prévu que ce pourcentage augmente dans les années à venir. Le phénomène est d'autant plus remarquable si l'on considère uniquement la catégorie des femmes de plus de 35 ans, qui représentent 23% de toutes les naissances.

Quelles seront les conséquences de cette maternité tardive?

Selon les experts, en l'absence de maladies cardiaques ou de diabète, être enceinte à 40 ans n'est pas plus dangereux pour la mère ou pour le bébé qu'à 30 ans. De plus, à cet âge, la naissance d'un bébé peut être une expérience extraordinaire: à 40 ans les femmes sont satisfaites de leurs acquis sociaux et professionnels et se sentent plus sereines face à la maternité.

Les femmes de 40 ans se sentent aussi plus fortes émotionnellement et sont généralement dans une relation stable et solide. Cependant, il ne faut pas exclure le fait qu’avec l'augmentation de l'âge de la maman, le risque que le bébé soit atteint d'une maladie chromosomique comme le syndrome de Down augmente, même si ces maladies peuvent être détectées très tôt au cours de la grossesse, durant le premier trimestre, grâce à des tests spécifiques.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe