Tomber enceinte : le papa aussi doit être en bonne santé



Fruits

0 Comentarios Comentar

Saviez-vous que les chances de tomber enceinte sont plus élevées si le papa est en parfaite santé ? Nous vous expliquons pourquoi et vous donnons quelques conseils.

 

Les chances de concevoir un bébé augmentent si le papa se trouve en parfaite condition physique et suit un mode de vie sain. C’est en tous cas ce qu’il ressort de nombreuses études menées à travers le monde. Alors, quels sont les comportements à risque ? Quelle hygiène de vie adopter ? Nous vous l’expliquons ici.



Photo 1 de

|

Les comportements à risque

Certains comportements liés au mode de vie du futur papa peuvent compromettre les possibilités de concevoir un enfant ou, dans le cas où cela arriverait, nuire considérablement à la santé du bébé. Il s’agit de l'obésité, du tabac, de la prise régulière de médicaments, de 'exposition à des substances toxiques et de la présence dans la famille de maladies génétiques. Tous ces facteurs sont susceptibles d’augmenter les risques du bébé d’être en sous poids, de souffrir de spina bifida et de développer des malformations.

|

L’hygiène de vie à adopter

En cas de difficulté à concevoir un enfant, il est essentiel que le futur papa modifie ses habitudes de vie, si celles-ci sont néfastes. Il doit en premier lieu arrêter de fumer ; en quelques mois, le corps élimine les effets négatifs de la cigarette. Si le papa prend des médicaments (même pour une maladie chronique), il faut consulter le médecin pour voir comment réduire la dose afin de permettre une grossesse. Enfin, en cas de surpoids grave, il ne faut pas hésiter à consulter un spécialiste.

|

Et la future maman ?

Bien évidemment, la santé de la future maman est aussi fondamentale lorsque l’on veut avoir un enfant. Il est donc essentiel qu’elle cesse de fumer ou de consommer de l’alcool, qu’elle soit en excellente forme physique, qu’elle ait une alimentation équilibrée (régime méditerranéen) et que son carnet de vaccination soit à jour, notamment en ce qui concerne la rougeole, la varicelle et l'hépatite B. Il est également important que la future maman prenne de l'acide folique.
Jusqu'à récemment, on conseillait de prendre de l'acide folique au moins trois mois avant la conception ; aujourd’hui, les spécialistes le recommandent tout au long de l'âge de la procréation pour prévenir les malformations du tube neural.



Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner mama