J’ai entre 30 et 35 ans, quelles sont mes chances de tomber enceinte ? Pendant combien de temps serai-je fertile ? Nous vous expliquons ici pourquoi l’âge de la femme est si important quand on parle de fertilité.

 
L'homme produit des spermatozoïdes de façon constante tout au long de son existence. La femme, en revanche, naît avec un stock d’ovules dont elle disposera toute sa vie et qu’elle perdra peu à peu à chaque menstruation.

Au fur et à mesure que la femme avance en âge, ses ovules vont vieillir et leur quantité va diminuer. Au début, les ovules sont de bonne qualité mais, au fil du temps, les ovules expulsés sont de moins en moins fertiles. Une femme peut donc continuer à avoir ses règles, mais ne pas être fertile car les ovules expulsés ne le sont plus.

À la naissance, une petite fille dispose d’entre 1 et 3 millions d'ovules. À partir de la puberté, chaque mois, un ovule arrive à maturation et est expulsé dans le but d’être fécondé.

À 20 ans, le nombre d'ovules n’est plus que de 300.000 ; c’est aussi à cet âge que la femme est la plus fertile. La période idéale pour concevoir (c’est-à-dire lorsque les ovules sont le plus fertiles) se situe entre 20 et 30 ans. À partir de 30 ans, la fécondité diminue progressivement… Ainsi, à 30 ans, une femme ne dispose plus que de 180.000 ovules qui ne sont pas tous fertiles ; ses chances de tomber enceinte sont tombées à 20%.

À partir de 35 ans, ces possibilités sont réduites à 15% et après 40 ans elles ne sont plus que de 10%.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé