L’accouchement est proche ! Avec l'aide de votre conjoint, vous pouvez réaliser 15 minutes d'exercice par jour pour être en pleine forme le jour J. Nous vous expliquons ce que vous devez faire, étape par étape.

Faire de la gymnastique avec son conjoint a de nombreux avantages :

• Votre partenaire peut vérifier que vous effectuez correctement les exercices, alors que si vous les faites seule, l’unique façon de savoir si vous les réalisez à la perfection est de les faire en face d’un miroir, ce qui est moins sympathique.

• Ceci vous oblige également à vous détendre et à réaliser un exercice physique, même s’il est très doux.

• Ensemble, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer, car pendant que vous faites les exercices pour vous détendre et relâcher les muscles, vous pouvez discuter avec le futur papa. Ces minutes consacrées à la gymnastique peuvent donc devenir un petit moment pour vous deux.

Exercices de préparation à l'accouchement avec votre conjoint

Le programme que nous vous proposons est très utile pour se préparer à l'accouchement. Il sert principalement à se détendre et à renforcer les muscles du bassin, du dos et des jambes.

 

Exercices de préparation à l'accouchement : votre conjoint est debout et vous, vous fléchissez les jambes

Préparation à l'accouchement

Mettez vous debout, face à votre partenaire, les jambes légèrement écartées. Prenez la main de votre conjoint et pliez lentement vos genoux. Maintenez cette position en gardant les pieds au sol pendant que votre conjoint vous aide à garder votre équilibre. Restez dans cette position aussi longtemps que possible. Finalement, relevez-vous et relaxez-vous les jambes.

 

Se préparer à l'accouchement avec le papa : vous êtes allongée, et votre conjoint se place en face de vous

Se préparer pour l'accouchement

Allongez-vous sur le dos, les mains derrière la tête. Pliez une jambe et, avec l'aide de votre partenaire, ramener le genou droit vers la gauche, jusqu'à ce qu'il touche le sol. Revenez à la position de départ et répétez l'exercice, cette fois avec l'autre jambe.

 

Se préparer à l'accouchement avec son conjoint : vous êtes allongée et votre conjoint vous tient les chevilles

Préparation de l'accouchement

Allongez-vous sur le dos et croisez les bras derrière la tête. Votre conjoint vous saisit les chevilles et élève lentement vos jambes. Détendez-vous et respirez profondément et calmement. Gardez la position pendant deux minutes.


Exercices de préparation à l'accouchement : assis l’un en face de l’autre

Se préparer pour l'accouchement

Assis l’un en face de l'autre, écartez les jambes autant que possible, en évitant une tension excessive des muscles. Appuyez vos plantes de pieds contre celles de votre conjoint. Tenez-le par les mains afin de conserver l’équilibre et maintenez la position pendant une minute en évitant de plier le dos, puis détendez-vous.


Se préparer à l'accouchement avec le papa : les 2 assis face-à-face

Préparation à l'accouchement

Asseyez-vous en tailleur pendant que votre conjoint, lui aussi en position assise, étend ses jambes sur vos genoux. Avec vos mains, exercez une légère pression sur ses genoux, ce qui poussera les vôtres vers le sol. Maintenez la position pendant trois minutes en évitant toujours de plier le dos.

 

Exercices de préparation à l'accouchement : Vous, à genoux, et votre conjoint à côté de vous

Se préparer pour l'accouchement

Mettez vous à 4 pattes avec vos avant-bras à plat sur le sol et la tête penchée vers le bas. Essayez d’étirer autant que possible la colonne vertébrale. Votre partenaire, à genoux, peut vous masser doucement le dos, pour vous aider à étirer les muscles. Respirez lentement et maintenez cette position aussi longtemps que vous vous sentez à l'aise.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - marie

    alors l'accouchement sans douleurs pour moi ça n'existe pas ! peu importe ce que je faisais ou pensée, c'était insoutenable ! ma respiration se bloqué il est vrai que si j'aurai eu un énorme ballon pour m'assoir en me tenant au barreau du lit aurai était bien au cas ou je tomberai ! de plus je me suis pris un doliprane 500 au début des contractions car l'anesthésiste à tendance à trop attendre avant de mettre la péridurale :o