Les chirurgiens de l’Hôpital de la Vall d'Hebron à Barcelone en Espagne ont réussi à opérer avec succès neuf fœtus de spina bifida en utilisant deux nouvelles techniques qui pourraient réduire les naissances prématurées et les conséquences ultérieures sur le bébé.

 

La combinaison de deux nouvelles techniques a permis de réduire les effets de la malformation dont souffrent les bébés atteints de spina bifida. Il s’agit d’une intervention par voie endoscopique, moins invasive, consistant au positionnement d’un patch permettant de coller les tissus afin d’empêcher le contact entre la moelle épinière et le liquide amniotique. On évite ainsi la détérioration des nerfs et le risque d’hydrocéphalie (accumulation de liquide dans le cerveau), entre autres anomalies du fœtus.

Jusqu'à présent, on pratiquait cette même intervention mais via une césarienne: il fallait ouvrir l’utérus de la mère à la moitié de la grossesse pour accéder au fœtus et corriger ce défaut.

Seuls deux centres dans le monde pratiquent actuellement cette intervention par voie endoscopique : le Cincinnati Children’s Hospital et la Vall d'Hebron à Barcelone. Cependant, il n’y a qu’à Barcelone que l’on utilise le « Patch and glue » qui recolle le défaut osseux du fœtus. Ce patch est ensuite réabsorbé par la peau du bébé.

Le spina-bifida est actuellement la deuxième cause de handicap chez les enfants

Le spina bifida est l'une des malformations congénitales les plus complexes. Elle concerne le défaut de fermeture de la colonne vertébrale du fœtus pendant la grossesse: la moelle épinière et tous les nerfs, en contact direct avec le liquide amniotique, souffrent alors d’une profonde détérioration. Dans notre pays, cette maladie touche 5 naissances sur 10.000.

C’est pourquoi les pédiatres insistent sur l'importance des tests et des traitements au cours de la période prénatale pour essayer de détecter et tenter de corriger, dans la mesure du possible, cette malformation. Le diagnostic se fait par une échographie, à la 20ème semaine.

Les pédiatres précisent que le traitement prénatal améliore le pronostic dans de nombreux cas, même si l’on n’a pas encore atteint une guérison à 100% de la maladie.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé