Qu'est-ce qu'une grossesse biochimique ?



Femme tenant une fleur

Une grossesse biochimique est le terme technique utilisé lorsque l’embryon cesse de se développer quelques jours seulement après son implantation dans l'utérus. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce processus.

 

Le terme de grossesse biochimique est essentiellement utilisé dans le domaine de la fécondation in vitro : c’est le processus selon lequel l'embryon, quelques jours seulement après son implantation dans l'utérus, cesse de se développer, entraînant en conséquence l’arrêt de la grossesse. Il s’agit d’une fausse-couche très précoce, qui ne nécessite ni curetage ni prise de médicaments et se résout d’elle-même avec le retour des règles.

Le terme est aussi parfois utilisé quand la grossesse s’interrompt avant la cinquième semaine. Il y a encore quelques années, lorsque le suivi de la grossesse n’était pas autant médicalisé qu’aujourd’hui, ce phénomène passait très souvent inaperçu car il passait pour un retour des règles.

Aujourd'hui, à l’inverse, en raison des nombreux tests disponibles nous permettant de détecter précocement une interruption de grossesse, on a tendance à considérer ce phénomène comme une « pathologie », alors qu'il s’agit en fait d’un phénomène physiologique faisant partie du processus normal de reproduction de l'espèce. Il arrive en effet, dans de nombreux cas, qu’un ovule soit fécondé, mais ne réussisse pas à s’implanter ou à se développer. Cet épisode ne doit absolument pas remettre en cause la capacité de la femme à procréer ; elle peut d’ailleurs, sans aucun problème, essayer de retomber enceinte.



Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

Le Coin des Mamans : activités récentes

banner mama