L'hypertension est un symptôme très fréquent chez les femmes enceintes. Environ 10% des femmes souffrent d'hypertension artérielle pendant leur grossesse, hypertension qui, dans des cas très spécifiques, peut conduire à une situation grave, l’éclampsie.

 

L'éclampsie est une complication très grave de la pré-éclampsie ou de l'hypertension, pouvant apparaître à partir de la 20ème semaine de grossesse. L'éclampsie reste rare dans les pays développés, mais son taux de mortalité est 6 fois plus élevé dans les pays en voie de développement.

 

 

Les risques et les symptômes de l'éclampsie

La pré-éclampsie survient dans 2 à 10% des grossesses et est un annonciateur de l'éclampsie. On diagnostique la pré-éclampsie à partir de la 20ème semaine de grossesse, lors de l’apparition soudaine des symptômes tels que l'hypertension artérielle, souvent accompagnée, entre autre, de maux de tête, de douleurs abdominales, de nausées, de vomissements ou d’une sensibilité excessive à la lumière.

La pré-éclampsie est l’une des principales causes de mortalité chez la femme enceinte. Elle représente 20% des naissances prématurées et 15% des cas de retard de croissance intra-utérin (RCIU). La pré-éclampsie peut aussi être à l’origine de l’acidose lactique ainsi que d’un taux important de mortalité infantile. Une fois la pré-éclampsie diagnostiquée, votre médecin contrôlera de manière approfondie votre santé et celle de votre bébé jusqu'après la naissance.

Avec une surveillance médicale et un traitement adéquat, il est très rare que la pré-éclampsie d’évolue jusqu’à l'éclampsie, son état le plus grave. Si la pré-éclampsie se complique jusqu’à atteindre le stade d’éclampsie, la femme enceinte peut souffrir de convulsions pendant la grossesse ou après l'accouchement.

Sans traitement, les convulsions d'éclampsie peuvent provoquer un coma, des lésions cérébrales et même la mort de la mère ou de son bébé.

 

(Ça peut vous intéresser : Le stress pendant la grossesse augmente le risque de naissance prématurée)

 

L'éclampsie peut-elle se répéter lors d'une deuxième grossesse ?

En cas de pré-éclampsie au cours de la première grossesse, le risque de souffrir d’une autre pré-éclampsie lors d’une deuxième grossesse peut monter jusqu’à 60%. Votre médecin saura évaluer l’aptitude d'une deuxième grossesse, ainsi que le traitement préventif le plus approprié.

 

(Ça peut vous intéresser: Deuxième grossesse, quels changements ?)

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé