L'hormone de grossesse, également connue sous le nom de gonadotrophine chorionique humaine (hCG), est une hormone qui est présente dans l'urine et le sang des femmes enceintes à partir de 10 jours après la conception. Si elle est détectée, cela signifie que vous êtes enceinte !

 

Lorsque la grossesse commence, le placenta commence à se former et les cellules qui le composent commencent à travailler pour sécréter cette hormone, la gonadotrophine chorionique humaine (hCG). Par conséquent, les niveaux de l'hormone de grossesse augmentent très rapidement au cours du premier trimestre de grossesse. D’ailleurs, le niveau de hCG double toutes les 48 heures durant les premiers jours, mais diminue ensuite un peu. Une autre hormone bien connue associée à la maternité est la progestérone.

 

Quelles fonctions a exactement l'hormone hCG ?

La gonadotrophine chorionique humaine (hCG) sécrète l'hormone progestérone, qui contribue au bon développement de la grossesse. Elle facilite également le maintien du corps jaune au début de la grossesse. En résumé, sa fonction principale est d'administrer les facteurs nutritionnels appropriés et de procurer la production d'autres hormones nécessaires à l'embryon.

Les experts affirment que l’hormone hGC permet également au corps de la femme enceinte de ne pas rejeter le fœtus au cours des trois premiers mois de grossesse, en bénéficiant ainsi de la tolérance immunologique de la grossesse.

Les vomissements et les nausées sont liés à la présence de l'hormone hGC au cours des trois premiers mois de grossesse. D'autre part, sa présence provoque également une augmentation de la fatigue pendant la grossesse, de l'irritabilité et des sautes d'humeur.

 

(Ça peut vous intéresser : Les symptômes de la grossesse)

 

Cette hormone de grossesse se détecte à l’aide d’un test de grossesse, bien qu'il existe d'autres méthodes qui peuvent également le confirmer avec fiabilité.

Le gynécologue peut prescrire à la femme enceinte des doses d'hormone hCG pour s'assurer que la grossesse se développe correctement pendant les 3 ou 4 premières semaines de grossesse. L'hormone hGC peut également être utilisée dans les traitements de fertilité, puisque cette hormone stimule l'ovulation ou la production de testostérone dans les testicules. Cela est dû à sa ressemblance avec l'hormone lutéinisante (LH) qui joue un rôle très important au cours du processus d'ovulation. Il existe d'autres hormones, telles que la LH ou la FSH, qui sont importantes pour le bon fonctionnement du cycle ovarien comme la maturation folliculaire, l'ovulation puis la formation du corps jaune (phase lutéale).

 

(Ça peut vous intéresser : Cycle menstruel : qu’est-ce que la phase lutéale ?)

 

Quelles sont les fonctions de l'hormone LH ?

Cette hormone est produite par l'hypophyse et se charge de réguler le cycle menstruel. Vers la fin de la phase folliculaire se produit une augmentation de sa sécrétion qui dure entre 1 jour ou 2 et qui provoque l'ovulation. L'augmentation de l’hormone LH permet la sécrétion d'hormones stéroïdiennes folliculaires pour préparer l'endomètre à l'implantation de l'embryon dans le cas où l'ovule serait fécondé. La présence de cette hormone est importante pendant les 2 premières semaines pour maintenir la fonction du corps jaune. En parallèle, l’organisme commence à produire de l'hormone hCG. Par conséquent, cette hormone, conjointement avec la FSH (hormone folliculo-stimulante), est principalement responsable de la régulation du cycle menstruel.

 

Quelles sont les fonctions de l'hormone FSH ?

L'hormone FSH (hormone folliculo-stimulante), comme son nom l'indique, est importante pour la maturation des follicules, qui sont une structure fonctionnelle anatomique faisant partie de l'ovaire. Chaque follicule contient un ovule, qui sera libéré plus tard au cours de l'ovulation.

Cette hormone, comme l'hormone lutéinisante (LH), fait partie du groupe des gonadotrophines et est importante pour le cycle reproductif chez les deux sexes. Chez les femmes, l’hormone folliculo-stimulante régule la maturation de l'organisme jusqu'à l’étape de la puberté mais, surtout, elle stimule la production d'œstrogènes et, dans la première étape des cycles menstruels, elle module la maturation des ovocytes. C’est pourquoi, sa fonction est si importante pour le diagnostic de l'infertilité ou des irrégularités menstruelles.

  

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner mama

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

Pratique_bebesetmamans.jpg