Bébés urbains et bébés ruraux

infirmière pesant poids du bébé

Selon une étude de l'Université de Grenade, les femmes enceintes vivant dans des villes sont plus susceptibles de donner naissance à un enfant plus lourd que celles qui vivent dans les villages. Nous vous expliquons pourquoi.

L'étude conclut que cette plus grande possibilité de donner naissance à un bébé de poids plus important dans les villes est due à une plus grande exposition aux xéno-œstrogènes, un type de polluants environnementaux qui agissent comme des hormones dans le corps de la femme. Il s'agit de la première étude qui établit un lien entre la charge œstrogénique du placenta de la femme enceinte et le poids du bébé à la naissance.

L'étude a été menée auprès de deux groupes de femmes vivant à Madrid et à Grenade. Les madrilènes vivaient en zones urbaines et la majeure partie travaillaient à l’extérieur de la maison et avaient des diplômes de l’enseignement supérieur. Celles de Grenade, en revanche, résidaient en zones rurales et la plupart d’entre elles se consacraient aux tâches ménagères et avaient un faible niveau d'éducation.

Le plus haut niveau d'œstrogènes dans le placenta a été observé chez les placentas de femmes plus âgées, avec un plus faible indice de masse corporelle, vivant à Madrid et qui donnent naissance à des bébés de poids plus élevé à la naissance. Ces résultats suggèrent un rôle important à la œstrogénicité de l’ensemble des xéno-œstrogènes du tissu placentaire, dans le développement du fœtus.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe