Votre enfant ne parle pas encore ? Il est très petit, il bouge beaucoup ? Existe-t-il une relation entre le développement de l’enfant et le fait que ce soit une fille ou un garçon ? La réponse est oui. Les experts vous expliquent tout.

 

Les garçons et les filles se développent de façon différente dès leur plus jeune âge. À la naissance, ils ont déjà des poids différents, les garçons pèsent quelques grammes de plus que les filles : entre 3,2kg et 3,5kg, par rapport aux 3kg - 3,3kg des filles.

On observe la même différence pour la taille de l’enfant dès la naissance. En règle générale, les filles mesurent un ou deux centimètres de moins que les garçons.

Et en ce qui concerne le tour de tête, les différences sont également visibles. Les petits garçons ont la tête un peu plus volumineuse que celle des petites filles ; en générale, leur tête est plus grande d’un ou deux centimètres.

Côté motricité, les experts signalent que les garçons sont plus actifs et plus précoces dans leur développement psychomoteur. Les filles, quant à elles, sont plus tranquilles et bougent moins. Elles préfèrent les activités de manipulation et de précision.

Quant au langage, les petites filles développent de façon plus précoce l’acquisition du langage. Elles sont réellement plus bavardes !

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
2 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - fibi

    Bonjour je suis enceinte de 13 SA de faux jumeaux et depuis 2 jours j'ai mal la ou se trouve la poche droite du bébé c pas très doulereux mais g tjr peur que bébé est mal ou malade sa m'angoisse

  • Invité - Lila

    "les garçons sur plus actifs physiquement, et les filles plus bavardes!" Qu'est-ce que c'est que ces clichés ?????? bravo! c'est à cause de cela que perdure ancestrale sexisme.