Découvrez notre guide complet pour bien choisir la poussette de votre bébé : les différents modèles, leurs caractéristiques, comment bien l’utiliser et les critères à prendre en compte au moment de l’achat.

 

 

À la naissance, le landau (nacelle) est le moyen de transport idéal pour le nouveau-né. La poussette s’achète après, quand bébé commence à se tenir assis car elle lui permet de bénéficier d'une vue plus large sur le monde qui l’entoure. Mais il n’est pas toujours facile de choisir devant l’étendue des modèles de poussettes proposés. Consultez notre guide complet !

 

La poussette : à partir de quel âge ?

À partir de 4 mois, bébé commence à se tenir assis ; vous pouvez alors l’installer en position semi-inclinée dans la poussette. Assurez-vous que son dos soit bien appuyé au dossier : les modèles en matériaux rigides, bien rembourrés et avec un dossier inclinable sont les mieux adaptés pour assurer le confort et la sécurité de votre bébé.

Si vous utilisez la poussette pour la première fois en hiver, choisissez un modèle avec des parois hautes et rembourrées, afin de protéger votre tout-petit du froid ; inversement, si c’est en été optez plutôt pour un modèle léger et maniable.

La poussette peut être utilisée jusqu'à l’âge de 2 ou 3 ans sans aucun problème ; vous pouvez ensuite investir dans une poussette-canne, destinée aux enfants un peu plus grands.

 

La poussette : comment la choisir ?

Il convient, au moment de choisir la poussette, de tenir compte de certains critères :

- Le poids et la taille de l'enfant. Certaines poussettes sont destinées aux plus petits, tandis que d'autres peuvent être utilisées jusqu'à l’âge de quatre ans.

- Le siège doit être sûr et stable. Pour le vérifier, inclinez le dossier au maximum, exercez une pression avec la paume de la main vers le bas, à la hauteur de la tête de l'enfant et assurez-vous que les roues avant ne se soulèvent pas.

- Les ceintures de sécurité doivent être solides et de finition parfaite, afin que l'enfant ne se blesse pas.

- Les freins doivent parfaitement bloquer la poussette, et pouvoir s’activer et se désactiver rapidement avec le pied.

- Pensez à vos propres besoins et au type de terrain sur lequel vous utiliserez le plus la poussette : cet élément peut être déterminant pour choisir, par exemple, entre un type de roue et un autre.

- Vérifiez également la flexibilité de la poussette : en appuyant sur le guidon ou sur les poignées, le châssis doit fléchir et revenir à sa position initiale.

- Le châssis doit pouvoir s'ouvrir et se fermer facilement : pour éviter une fermeture accidentelle, le dispositif de verrouillage du siège doit être pourvu d'une double sécurité.

- Le siège doit être bien tendu et ne toucher à aucun moment la structure métallique.

- Vous devez également prendre en compte les dimensions du châssis, à la fois plié et déplié, afin de ne pas vous trouver bloquée au moment de passer une porte, d’entrer dans l'ascenseur ou de ranger la poussette dans le coffre de la voiture.

 

La poussette : les différents modèles

Il existe divers modèles de poussette en fonction :

1/ Du système de pliage de la poussette :

- Poussette au pliage en parapluie : une fois pliées, ces poussettes occupent très peu d’espace (elles trouvent parfaitement leur place dans le coffre de la voiture) ; elles sont légères et maniables.

- Poussette au pliage téléscopique : ces poussettes pèsent un peu plus lourd (6 à 8 kilos), mais sont aussi plus confortables puisqu’elles possèdent un siège plus large ; elles sont tout aussi maniables que les précédentes

- Les autres poussettes : il s’agit en général des modèles évolutifs qui permettent d’adapter, sur le même châssis, la nacelle puis, plus tard, la poussette. Elles sont en général plus lourdes puisqu’équipées de roues et d’un guidon plus grands.

2/ Du système de freinage de la poussette :

- Freins à pédale : on les trouve en général sur les poussettes de type parapluie ; ils sont situés à l’arrière, de chaque côté. Certains modèles disposent d’un frein unique qui agit sur les deux roues arrière ; d’autres possèdent deux pédales : une pour mettre le frein et l’autre pour le désactiver.

- Freins barre : ils sont montés sur les poussettes de type évolutif. Le frein fonctionne avec le pied et agit sur les deux roues en même temps.

- Freins à disque : ils concernent les modèles sportifs qui disposent de grandes roues pneumatiques. Le frein agit sur les roues avant, garantissant ainsi un freinage immédiat.

 

La poussette : quelques règles de sécurité

Au moment d’utiliser votre poussette, veillez à bien respecter ces 4 règles de sécurité :

1- Veillez à toujours bien attacher la ceinture de sécurité lorsque votre bébé est dans la poussette.

2- N’accrochez pas d’objets sur le guidon.

3- Si la poussette est munie d’un filet ou d'un porte-bagages, il devra être situé dans une position basse et à l'arrière. Ne le surchargez jamais.

4- Laissez toujours enclenché le dispositif de sécurité empêchant la fermeture accidentelle de la poussette et maintenez votre enfant éloigné lorsque vous ouvrez ou fermez la poussette.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg