Comment traiter l'érythème fessier

Maman qui prend soin des fesses de son bébé

Le contact avec les excréments et l'urine peut irriter la peau délicate de bébé. Nous vous expliquons dans cet article comment apparait l’érythème fessier, comment le traiter et comment l’éviter.

 

Qu’est-ce que l’érythème fessier ?

L’érythème fessier est une inflammation de la peau du bébé au niveau de la zone couverte par la couche.
- Avec le sevrage, les selles deviennent plus acides et l'urine plus concentrée, notamment parce que l’enfant a tendance à absorber moins de liquide. La peau devient alors très rouge, donnant une sensation de brûlure très gênante.
- Parfois, l'érythème fessier apparaît au moment des poussées dentaires. En effet, durant cette période, les défenses de l’enfant étant affaiblies, la peau devient plus vulnérable. Dans d'autres cas, l’irritation est due à une intolérance à certains matériaux composant la couche : il est donc important de choisir des couches de bonne qualité.

Quels sont les symptômes de l’érythème fessier ?

L'érythème fessier est facilement reconnaissable car il affecte la zone couverte par la couche. La rougeur est uniforme et la peau apparaît totalement lisse. Dans certains cas, il arrive qu’il y ait des taches très rouges, en relief et entourées de sortes de petites pustules : elles proviennent d’un champignon, le Candida Albicans, le même organisme responsable du muguet qui se développe parfois dans la bouche du bébé. La peau affectée par le champignon est plus délicate et donc plus exposée à un risque d’érythème. Pour vérifier qu’il s’agit bien d’un érythème fessier, il suffit de tendre la peau entre le pouce et l'index : si la rougeur disparaît entre les deux doigts, c’est bien un érythème fessier.

Que faire si bébé a un érythème fessier ?

- En premier lieu, laissez la peau de bébé respirer le plus possible, en lui enlevant la couche et en le laissant les fesses à l’air quelques heures par jour. Pour dormir, vous pouvez recouvrir son matelas d'une protection imperméable.
- Si les fesses sont très rouges, l'eau peut encore aggraver la situation, car elle risque d’éliminer le film hydrolipidique qui protège la peau. N’insistez donc pas trop avec le lavage à l’eau et alternez avec une huile spécialement conçue pour la peau délicate des bébés. Évitez également les produits agressifs : utilisez plutôt des savons spécifiques pour les bébés.
- Une fois les fesses et les organes génitaux lavés, séchez soigneusement la peau : c’est important car, sinon, l'humidité risque de faire macérer l’irritation. Séchez ensuite délicatement en tapotant légèrement la zone avec une serviette en coton ou en lin.
- Pour atténuer l’inflammation, au moment du change, appliquez une crème à base d’oxyde de zinc qui agira comme une barrière protectrice contre les germes et les acides des selles et de l'urine. Il existe également des onguents contenant des inhibiteurs des enzymes irritantes produites par les selles.

Quand faut-il consulter pour un érythème fessier ?

- Lorsqu’il est très prononcé, l'érythème fessier peut ressembler à une petite brûlure avec perte de la couche superficielle de la peau. Dans ce cas, consultez le pédiatre, qui vous indiquera le meilleur traitement à suivre. Dans de très rares cas, l'érythème fessier peut être le symptôme d'autres infections ou maladies; s’il a tendance à se répéter fréquemment, consultez le médecin.
- Si vous remarquez que la rougeur apparaît après l’absorption d’un aliment particulier, demandez conseil à votre pédiatre : il faudra peut-être modifier le régime alimentaire de votre enfant (par exemple, dans le cas d’une alimentation trop riche en sucres ou en protéines).

Ce qu’il ne faut pas faire si bébé a un érythème fessier

- Si la rougeur persiste, n’ayez pas la tentation d'appliquer des crèmes antibiotiques, antifongiques ou de la cortisone qu’un parent ou une amie vous aurait conseillé. Consultez le pédiatre qui sera le plus à même d’identifier la cause de l'inflammation.
- Lorsque vous changez votre bébé, plutôt que de nettoyer la zone irritée avec une éponge ou un gant de toilette, faites juste couler de l’eau tiède dessus. N’utilisez jamais de savons durs, qui tendent à modifier le pH naturel de la peau, de lait nettoyant ou de crèmes qui ne seraient pas adaptées à la peau de bébé.
- Veillez à ce que la couche ne soit pas trop serrée : le frottement est en effet l’une des principales causes d'irritation. Les couches de dernière génération sont idéales car elles capturent l’urine et sont taillées légèrement plus grandes afin d’éviter les frottements sur la peau et d’assurer une plus grande capacité absorption.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe