Le but de la discipline est la maîtrise de soi. Comment y parvenir avec votre enfant? La clé réside dans le fait de fixer des limites, subtiles mais fermes, tout en sachant que l'enfant les respectera uniquement si elles ont été posées avec une douce détermination.


Pour que les enfants les comprennent et les respectent, les limites doivent avoir certaines caractéristiques. Quelles sont-elles ?

Elles ne doivent pas être fréquentes. Vous devez réduire les limites et les interdictions au maximum. Vous ne pouvez pas laisser votre enfant manger à même le sol, mais il est inutile d’être toujours derrière lui avec des recommandations et des interdictions lorsqu’il est assis à table avec des adultes.

Il faut être cohérent. Si vous lui avez interdit de se promener dans la maison avec un paquet de chips, vous ne pouvez pas le laisser faire le jour suivant parce que vous voulez qu’il se tienne tranquille alors que vous passez un appel important. Si vous vous comportez de cette manière, il ne pourra pas comprendre si l'interdiction précédente était juste un caprice de votre part ou si cette victoire remportée le jour suivant est la réalisation logique de l’un de ses droits.

Il faut imposer les limites en douceur, mais avec fermeté. Après en avoir expliqué les raisons et écouté les observations de l'enfant, il faut éviter les discussions longues et inutiles. Si votre enfant insiste calmement et sans se mettre en colère, vous devez tout de même l’empêcher de continuer. Il veut manger tout en jouant à un jeu vidéo? La solution est que vous lui enleviez le paquet de gâteaux.

Ne demandez pas à votre enfant d’adopter un comportement que vous n’adoptez pas vous-même. Si vous regardez la télévision dès que vous avez un moment libre, ne vous attendez pas à ce que votre enfant fasse autrement. Si vous souhaitez lui transmettre certaines valeurs, vous devez lui donner l’exemple.

Les enfants doivent apprendre le respect.

Votre enfant doit être traité avec respect et dignité, comme un adulte. Par exemple, jamais vous ne retireriez violemment un couteau des mains d'un adulte en pensant qu’il pourrait se faire mal. Par conséquent, vous devez commencer par lui demander la permission : s’il dit non, retirez-lui le couteau des mains et expliquez-lui ensuite pourquoi vous l’avez fait.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé