Tous les enfants passent par des périodes durant lesquelles ils se sentent incertains et recherchent en permanence la protection de leur maman.

Si votre enfant vous suit partout, ne vous perd pas de vue une minute et qu'il veut tout le temps que vous le câliniez et que vous le preniez dans vos bras, il n'y a pas de doute il a le syndrome du « je veux ma maman ».

Quand votre enfant est dans cette phase, qui se manifeste en général lorsqu'il a 13 mois, trouver un peu de temps pour vous va vous paraître quasiment impossible. Il n'est pas rare non plus que, pendant cette période, il refuse la présence de ses grands-parents ou de sa nounou.

Ce comportement contribue à faire naître en vous des sentiments de culpabilité (tout à fait injustifiés) qui peuvent vous faire penser que vous appliquez une méthode éducative inadaptée.

 

« Je veux ma maman » : qu'est-ce que c'est?

Le « je veux ma maman » est dû à l'angoisse de la séparation. C'est une phase normale du développement qui disparaît petit à petit, à mesure que l'enfant grandit. Durant cette période, votre enfant désire en permanence être avec sa maman et il ressent une angoisse si vous vous éloignez : il se sent incertain, apeuré, triste et parfois même il se fâche.

Les pleurs, les cris et parfois les caprices sont sa manière de manifester ses émotions et son niveau de « je veux ma maman » montre sa capacité à s'adapter aux changements. Ce comportement n'apparaît pas d'un seul coup et ne disparaît pas non plus du jour au lendemain. Il se manifeste à cause de l'accumulation de facteurs et s'atténue quand, avec le passage du temps, les éléments suivants perdent de l'importance.

 

1/ La dépendance à la maman. À cet âge, la maman représente la sécurité dans les moments difficiles, quand le petit est fatigué ou lorsqu'il rencontre une frustration (une chute ou la découverte d'un objet qui est hors de sa portée).

2/ La peur des nouveautés. Quand il a 1 an, la maman fait partie de l'environnement qui l'entoure et, quand elle n'est pas là, il se sent perdu. S'il ne la voit pas dans la cuisine à l'heure du repas ou que c'est une autre personne qui lui donne à manger, son sentiment d'insécurité affleure.

3/ L'absence de notion du temps. L'enfant n'est pas capable de percevoir le passage du temps, par conséquent, il ne comprend pas que l'éloignement de sa maman n'est qu'une situation temporaire.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé