La latéralité se manifeste dans les premières années de vie. Toutefois, il n'est pas surprenant qu'au cours des deux ou trois premières années votre enfant soit ambidextre, c'est-à-dire qu'il ait la même capacité à faire des choses avec chacune de ses deux mains.

 

Habituellement, c'est vers 4 ans que s'établit la préférence pour une main ou pour une autre, c'est-à-dire quand on peut détecter si un enfant est gaucher ou droitier . Si à cet âge l'enfant est toujours ambidextre, il se peut qu'il ait un problème de maturité motrice. Mais c'est à 7 ou 8 ans que l'on sait exactement si un enfant est droitier ou gaucher. En effet, c'est à ce moment qu'il choisit la main avec laquelle il va écrire et qui marquera sa latéralité définitive.

Si votre enfant utilise préférentiellement la main, le pied et l'œil du même côté, on dit que la latéralisation est pure. Si, en revanche, il est droitier de pied et de main mais gaucher pour les yeux (ou le contraire), on parle de latéralité croisée.

 

La chose la plus importante est d'aider votre enfant à définir sa latéralité correctement. Il ne faut pas obliger un enfant qui a clairement montré qu'il était gaucher à exécuter des tâches quotidiennes avec la main droite. Au contraire, il faut l'aider à se débrouiller correctement en tant que gaucher dans n'importe quelle situation.

Forcer la latéralité d'un enfant, c'est-à-dire l'obliger à être droitier ou gaucher, peut causer de nombreux problèmes : des difficultés à écrire, des troubles d'équilibre et de la lecture, des problèmes d'orientation dans l'espace, une maladresse avec ses mains et même un bégaiement ou une dyslexie. Un enfant gaucher que l'on force à être droitier sera obligé de faire des choses avec son côté le plus faible, ce qui entraînera insécurité et sentiment d'avoir un problème que les plus grands essaient de guérir.

Bien qu'il ne faille jamais forcer un enfant, il faut quand même l'orienter vers un côté ou un autre s'il n'a pas encore défini sa latéralité vers 5 ans (pour les enfants ambidextres). Si votre enfant est aussi habile avec la main gauche qu'avec la droite, vous l'aiderez certainement à se définir comme droitier car notre culture est essentiellement préparée pour être droitière.

 

Comment savoir si votre enfant est gaucher ?

Pour savoir si votre enfant est gaucher ou droitier, vous devez l'observer lorsqu'il exécute des activités quotidiennes. Vous ne devez pas seulement vous concentrer sur la main avec laquelle il mange ou il écrit, car votre enfant peut être gaucher et avoir été contraint d'utiliser sa main droite pour effectuer ces activités.

Le plus fiable est d'observer votre enfant quand il fait des activités spontanées, comme lancer un ballon, regarder par le trou d'une serrure ou prendre une photo.

 

Vous pouvez également regarder la main, le pied et l'œil qu'il utilise lorsque :

- Il regarde à travers un télescope ou un dispositif similaire.

- Il ouvre ou ferme une bouteille.

- Il remplit un verre.

- Il prend un objet avec soin (par exemple, un verre plein d'eau).

- Il saute à cloche-pied.

- Il ouvre un bonbon.

- Il feuillette un livre.

 

Il faut beaucoup observer votre enfant et, si nécessaire, consulter un spécialiste avant d'essayer d'orienter ou de modifier sa latéralité. Si vous soupçonnez que votre enfant est gaucher, vous devez respecter cette capacité naturelle et veiller à ce qu'il développe une habilité suffisante avec cette partie de son corps, pour qu'il ne souffre pas d'un retard dans son apprentissage.

Si un enfant a besoin d'aide pour choisir sa latéralité, les deux parents, mais aussi les enseignants, devront l'aider à s'orienter de façon très subtile, en s'assurant qu'ils ne forcent pas son instinct naturel.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
2 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - Antho

    28 ans, toujours pas choisi de main dominante. Les profs et mes parents on essayé de m'aider à devenir droitier mais je ne suis pas plus droitier que gaucher...

    On dit souvent qu'être ambidextre c'est être habile des deux mains, dans mon cas je suis très très maladroit des deux mains. Je ne fais pas la différence entre la gauche et la droite. Je suis très inattentif.

    Si vous avez un enfant qui semble ambidextre et que ça ne change pas avec le temps, vérifiez s'il n'a pas de problèmes d'attention, cela lui évitera énormément de difficultés une fois adulte!

    Bonne soirée :)

  • Invité - Cedric

    Bonjour j'ai également 28 ans et je suis un gaucher frustré. Je me souvient très bien que la maîtresse mettait ma gauche sous mes jambes pour me forcer à faire les choses de la main droite. Des méthodes que l'on croirait d'un autre temps. Avec mon fils je suis très vigilant pour pas qu'il vivent la même frustration.