Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

Les enfants adorent sortir. Mais quand il fait froid, ne risquent-ils pas d'attraper un rhume ou la grippe ? Comment l'éviter ? Voici quelques conseils pratiques pour que l’enfant ne tombe pas malade en hiver.

Jouer dans la cour pendant la récréation, aller au parc, faire une balade en montagne... Les enfants adorent les activités de plein air qui leur sont d’ailleurs très bénéfiques. Cependant, avec l'arrivée du froid et les jours qui raccourcissent, ne risquent-ils pas de tomber malades ? Oui, bien sûr, car c’est l’époque des premiers rhumes qui peuvent facilement évoluer, surtout chez les plus petits, en infections des voies respiratoires et même en grippe.

Il existe cependant des mesures de prévention. D’abord, n’empêchez pas votre enfant de sortir jouer dehors sous prétexte qu’il fait froid. De fait, l'air, les rayons du soleil et le contact avec la nature sont très bénéfiques pour les petits. Faire tous les jours une promenade ou jouer au parc est très stimulant pour les enfants et l’idéal est de maintenir ces activités en hiver. Il suffit juste, pour éviter les rhumes, otites et autres grippes de saison, de prendre certaines précautions que nous vous détaillons ici.

 

Confiner l'enfant à la maison ne réduit pas les risques de rhume

Contrairement à ce que l’on croit souvent, empêcher un enfant d’aller jouer dehors parce qu’il fait froid ne diminue pas le risque d'attraper un rhume ou une autre de ces infections si typiques des mois froids. De fait, les infections respiratoires les plus courantes en hiver sont transmises par des agents infectieux qui se développent plus facilement dans les environnements clos qu'à l'extérieur. Le problème est qu’à cette époque de l’année, les jeunes enfants sont porteurs sains de ces germes et que, quand ils jouent ensemble à la garderie ou à la maison, ils se les transmettent facilement. C’est pourquoi il est très important de procéder régulièrement à des lavages de nez, même lorsque votre enfant est en bonne santé, par mesure de prévention. Par contre, il faut veiller à ce que l’enfant soit correctement couvert afin de maintenir une bonne température du corps.

Comment préserver la santé des enfants en hiver

 


L'enfant doit-il porter des gants, un bonnet et une écharpe ?

Le bonnet qui couvre la tête et garde les oreilles bien au chaud est très utile, surtout si l’enfant est encore petit et qu’il va à la garderie car, à cet âge, la trompe d'Eustache qui relie la cavité de l'oreille moyenne à celle qui se trouve derrière le nez ne fonctionne pas encore très bien. En outre, les enfants ayant tendance à ne pas se moucher lorsqu’ils ont des mucosités, celles-ci remontent vers les oreilles jusqu’à provoquer une otite moyenne aiguë. Quant à l’écharpe et aux gants, mieux vaut les avoir toujours sur soi au cas où… Les enfants ayant un système de thermorégulation moins développé que les adultes, ils ressentent plus facilement le froid.

Comment préserver la santé des enfants en hiver

 

Quelles sont les conditions météorologiques qui favorisent les infections chez les enfants ?

Les changements brusques de température et le vent peuvent être des facteurs favorisant le développement des maladies des voies respiratoires lorsque les premiers symptômes sont déjà présents. Ce n’est cependant pas une raison pour confiner l’enfant à la maison ; bien couvert, il peut sortir. En revanche, s’il pleut, mieux vaut le garder à la maison car, en transpirant, il se trouverait plus exposé aux maladies typiques de la saison froide. Le froid, humide ou sec, n’est pas un problème si votre enfant est bien couvert ; l’essentiel est de ne pas le laisser avec des vêtements humides. Veillez donc à toujours avoir avec vous une tenue de rechange au cas où votre enfant se mouillerait.

Comment préserver la santé des enfants en hiver

 

Santé des enfants : quelles autres précautions faut-il prendre pour éviter la contagion ?

L'hygiène personnelle est particulièrement importante, notamment se laver les mains après avoir joué ou être allé à l'extérieur. En outre, mieux vaut limiter le temps passé dans des endroits très fréquentés où les germes circulent plus facilement. On recommande également d'aérer la maison au moins une heure par jour. D'autre part, plusieurs études ont démontré que la pollution contribue au développement de maladies respiratoires. Donc, chaque fois que cela est possible, évitez les rues où la circulation est dense et empruntez les parcs, jardins et autres zones vertes.

Comment préserver la santé des enfants en hiver

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé