Accouchement : les alternatives à la péridurale



Femme enceinte en consultation avec la sage-femme

0 Comentarios Comentar

Pour réduire les douleurs de l’accouchement, il existe d’autres méthodes que la péridurale, moins agressives et sans contre-indications pour la maman ni pour le bébé. Nous vous les présentons ici.

 

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à demander la péridurale, une anesthésie pratiquée par injection dans la colonne vertébrale. Il existe cependant d’autres méthodes moins invasives pour soulager les douleurs de l'accouchement comme, par exemple, l'acupuncture, le shiatsu ou l'hypnose. Il s’agit de méthodes naturelles qui peuvent notamment être utilisées dans les cas où la péridurale ne peut être administrée ou lorsque la maman préfère un traitement de la douleur plus doux. Ces techniques sont encore peu diffusées dans notre pays, mais elles attirent peu à peu l’attention des experts. Nous vous les présentons ici, une à une.



Photo 1 de

|

L’acupuncture

Cette méthode traditionnelle chinoise est utilisée pour soulager la douleur, mais surtout pour déclencher le travail et le rendre moins long. Pour cela, il est nécessaire de stimuler longtemps et intensément certains points jusqu’à obtenir des contractions rythmées de l'utérus. Il est aussi possible de faire 4 ou 5 séances d'acupuncture pendant les 2 ou 3 jours qui précèdent l’accouchement pour aider la future maman à contrôler son anxiété à l’approche de ce moment.

|

L’électro-acupuncture

Il s’agit d’une technique dans laquelle les aiguilles sont reliées par un petit fil à un appareil qui émet des charges de courants électriques inoffensives. L'insertion de ces aiguilles en des points spécifiques du corps stimule la production d'endorphines, de sérotonine et de noradrénaline, substances naturelles qui agissent comme des analgésiques et aident à soulager la douleur de l'accouchement.

|

Le Shiatsu

Cette technique est basée sur le principe des méridiens, des canaux très fins à travers lesquels circulent les flux d'énergie du corps. En stimulant par pression des doigts certains points qui se trouvent le long de ces méridiens, le shiatsu aide à rééquilibrer l'énergie et favorise la production d'endorphines, atténuant ainsi les douleurs de l'accouchement. La future maman peut commencer à pratiquer cette technique à partir de la 37ème semaine de grossesse pour se préparer à l’accouchement.

|

La moxibustion

Elle stimule les mêmes points que l'acupuncture et le shiatsu, mais cette fois par la chaleur. Pour pratiquer la moxibustion, on utilise des bâtonnets d’absinthe qui, une fois enflammés, sont tenus à environ 2 cm de la peau au-dessus des points concernés. Cette méthode peut être utilisée à partir de la 37ème semaine de grossesse.

|

L’hypnose

Cette méthode permet de modifier l’état de conscience, afin de centrer son attention et d’atteindre un niveau de concentration très élevé. Elle apprend à avoir une attitude différente face à la douleur et ainsi de « filtrer » cette expérience et en souffrir le moins possible. L'hypnose peut aussi aider à réduire la durée du travail car elle facilite la dilatation. En outre, elle peut être très utile en cas de césarienne car elle permet de soulager la douleur et limite le recours aux analgésiques au cours des jours qui suivent l’accouchement.

|

La TENS

La TENS ou Electrostimulation Transcutanée est une technique très largement diffusée aux États-Unis et en Grande-Bretagne. Elle est utilisée dans la phase de préparation à l'accouchement, parfois durant 12 à 24 heures. L'objectif est de réduire la période de dilatation et la douleur associée à l'effacement du col de l'utérus. On applique sur la peau, dans la zone lombo-sacrée, sur les côtés et l’abdomen, 3 ou 4 électrodes de silicium reliées à un dispositif qui délivre des stimuli électriques. C’est la future maman, avec l’aide de la sage-femme, qui décide de l'intensité des stimuli électriques, selon l'intensité de la douleur et la fréquence des contractions.



Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner mama