Selon une étude publiée dans la revue scientifique British Obstetrics Journal, le fait d'avoir donné naissance à un ou plusieurs enfants par césarienne n'empêche pas un accouchement par voie basse par la suite.

 

L’avis des gynécologues sur ce sujet n’a jamais cessé de changer. Aujourd’hui, en règle générale, on considère que l’accouchement physiologique ne comporte aucun risque pour les mamans qui ont eu une ou plusieurs césariennes par le passé. Entre autres choses, on a démontré que, lorsque les mamans ont le choix, elles optent pour l'accouchement naturel. Les risques? Selon une étude publiée dans la revue scientifique britannique British Obstetrics Journal, il n'y en a pas. Cette étude constate que, sur 89 femmes qui avaient eu au moins trois césariennes, puis avaient opté pour un accouchement par voie basse, aucune n’avait souffert de complications.

Le plus grand danger dans ces cas, et le plus fréquent, est une rupture de l'utérus. Cependant, selon certaines données scientifiques, ce risque ne dépasse pas 1 % des cas. Un chiffre qui diminue encore lorsque la femme a déjà accouché par voie basse.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
2 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • :omoi j ai accoucheé par césarienne pr mon premier j espere le 2eme pr aout 2014 par voie basse

  • De même pour moi la première est née par césarienne ( en urgence), la seconde par voie basse.