Manger des fruits de mer et des crustacés pendant la grossesse : les précautions à prendre

Fruits de mer et crustacés

Est-il possible de manger des fruits de mer pendant la grossesse ? De nombreuse femmes enceintes se posent cette question puisque l’alimentation est fondamentale aussi bien pour la mère que pour le bébé. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur la consommation de poisson et de fruits de mer pendant la grossesse.

 

Les experts ont toujours recommandé de limiter la consommation de poisson et de fruits de mer pendant la grossesse, en raison du risque de contamination qu’il existe. Bien que les crustacés soient une source importante de protéines, il faut faire attention à certaines variétés et surtout aux poissons crus, comme les sushis ou les carpaccios.

(Ça peut vous intéresser : L’alimentation durant la grossesse)

Les fruits de mer sont délicieux mais, pendant cette étape importante qu’est la grossesse, vous devez vous fixer des limites. En effet, il est préférable d’opter pour d'autres préparations culinaires qui présentent moins de risque.

 

(Ça peut vous intéresser : Arrêter de fumer pendant la grossesse)

 

Manger des fruits de mer pendant la grossesse, quels sont les risques ?

Les médecins assurent que les risques sont beaucoup plus importants que les bénéfices. L'idéal est d'éviter ce type de mets ou, au moins d’en limiter la consommation à des moments précis. Les fruits de mer peuvent contenir des micro-organismes ou des agents pathogènes dangereux. Donc, si vous décidez quand même d’en manger, dans le cas des moules, des seiches, des poulpes, des palourdes ou des crevettes, vérifiez qu’ils soient suffisamment cuits.

La salmonellose est l'un des principaux dangers. Il s’agit d’une intoxication alimentaire causée par l'ingestion d’une bactérie appelée salmonelle. Les viandes ou les poissons crussont les plus concernés par cette bactérie.

Les intoxications alimentaires peuvent aussi être provoquées par l’anisakis. Il s’agit d’un ver nématode qui passe son cycle de vie dans le système digestif des poissons et des mammifères marins. Enfin, la toxoplasmose est une maladie infectieuse qui peut être dangereuse pour le bébé.

Les poissons, tels que le poulpe ou la seiche, peuvent être consommés en petites quantités, à condition qu'ils soient cuits à haute température. L’idéal est de toujours éviter les aliments crus. Toutefois, si vous avez des doutes sur les aliments que vous voulez consommer pendant la grossesse, nous vous recommandons de consulter votre médecin. Il adaptera ses recommandations en fonction de chaque cas particulier.

Dans certains cas, l'apport en acides gras oméga 3 est également important, d'où la nécessité de définir votre alimentation avec un expert pour avoir les bons apports pendant la grossesse. Et si vous avez le moindre doute, passez votre tour et attendez que bébé soit né pour remanger des poissons et autres fruits de mer !

 

(Ça peut vous intéresser : Omega 3 : le poisson pendant la grossesse)


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

banner mama