Fumer pendant la grossesse endommage les reins du bébé

Une femme enceinte détruit une cigarette

Selon une étude japonaise, les bébés nés de mères qui n'ont pas arrêté de fumer pendant la grossesse ont un risque plus élevé de 24% de développer une protéinurie infantile à 3 ans, pouvant provoquer une maladie rénale à l'âge adulte.

 

Il est bien connu que le fait de fumer pendant la grossesse cause des dommages à long terme sur la santé du bébé. Cependant, ce qui jusqu'à présent était encore inconnu et qui a été révélé par une étude récente menée par des chercheurs de l'Université de Kyoto (Japon) est que les bébés nés de mères qui ont fumé pendant la grossesse ont un risque 1,24 fois plus élevé de souffrir de problèmes rénaux.

Koji Kawakami, le directeur de la recherche publiée dans la revue Clinical Journal of the American Society of Nephrology, alerte sur le fait que le tabagisme maternel peut être la cause de naissances prématurées, de poids de naissance faible, d'asphyxie périnatale et de problèmes de reins.

 

(Ça peut vous intéresser : Les risques de fumer pendant la grossesse)

 

Bébés de fumeuses : candidats potentiels pour une greffe

Au-delà de l'étude japonaise, de nombreuses autres recherches menées au cours des dernières années ont montré que le tabagisme est un facteur de risque de développement d'insuffisance rénale lorsque le bébé aura atteint l'âge adulte. Cette insuffisance rénale peut finir par provoquer la nécessité d’une greffe de rein ou de séances de dialyse.

Au cours de l’étude, les auteurs ont évalué les antécédents cliniques d'un total de 44.595 enfants qui avaient été suivis de manière exhaustive depuis leur naissance jusqu'à l'âge de 3 ans. Plus précisément, les chercheurs ont analysé les résultats des tests d'urine pour évaluer la présence de protéinurie, qui sert de témoin des anomalies de la fonction rénale.

Les résultats ont montré une présence de protéinurie à l'âge de 3 ans de 1,3% chez les bébés nés de mères qui n'avaient jamais fumé ; de 1,6% dans le cas de bébés portés par des mères fumeuses et qui ont cessé de fumer dès l’annonce de la grossesse ; et de 1,7% chez les enfants dont les mères fumeuses n'ont pas arrêté de fumer pendant la grossesse.

L'étude conclut que les femmes enceintes qui fument pendant la grossesse condamnent leurs enfants à vivre avec des disfonctionnements rénaux tout au long de leur vie. Des disfonctionnements qui peuvent provoquer des traitements de dialyse, une transplantation rénale ou une insuffisance rénale terminale.

 

(Ça peut vous intéresser : Conseils pour arrêter de fumer pendant la grossesse)

 


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner mama