Vous vous êtes déjà certainement demandé pourquoi votre bébé souriait, et ce qui pouvait bien provoquer ce sourire. Nous vous expliquons quelles sont les phases du sourire par lesquelles passe votre enfant, depuis qu'il est dans le ventre, jusqu'à ce qu'il soit plus grand.

 

 

Selon les études qui ont été menées sur le sujet, la réaction qu'a l'enfant à sourire face à certains stimuli est automatique. Il ne l'apprend pas à travers une relation avec son milieu environnant, le sourire est inné.

Il est important que les adultes répondent par des mots aimables et des caresses aux sourires du bébé parce qu'il se rend alors compte que le visage qu'il a devant les yeux appartient à quelqu'un d'autre que lui. Cela crée ainsi une relation entre les parents et leur enfant qui découvre que, par le sourire, il obtient des résultats. Ainsi, le sourire automatique devient sourire social.

Les étapes du sourire de bébé

- Pendant les dernières phases de la vie du fœtus, l'enfant commence à sourire. Le sourire fœtal n'est pas une activité consciente, mais un réflexe automatique qu'exerce le muscle risorius (présent chez les hommes et absent chez les animaux).

- Dans la deuxième semaine de vie, le nouveau-né exprime avec le sourire l'état de bien-être que lui procure la satisfaction de ses besoins fondamentaux.

- Lors de la cinquième ou sixième semaine, le bébé commence à sourire à un certain nombre de stimuli externes, tels que la voix de sa maman, un son ou le visage de quelqu'un qui s'approche.

- Après trois mois, apparaissent les premiers éclats de rire.

- En s'approchant du cinquième mois, votre bébé commence savoir faire la différence entre un visage familier et un visage étranger.

- Au huitième mois, votre bébé refuse de sourire aux personnes qu'il ne connait pas.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner bebe

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - R.SAMUEL

    - Les étapes du sourire -

    "Dans la deuxième semaine de vie le nouveau-né exprime avec le sourire l'état de bien(être que lui procure la satisfaction de ses besoins fondamentaux"

    Ma remarque : Peut-être devriez-vous relever particulièrement le besoin d'être en communication avec un congénère et aussi contenu par ce dernier dès la perte de son "contenant" précédent.
    Je me souviens d'une chercheuse (j'ai oublié son nom) qui avait écrit que le nouveau-né pouvait sourire dès les premiers jours, pourvu qu'il soit en communication. En effet, j'ai fait sourire mon dernier enfant six jours après sa naissance. Non pas un sourire "réflexe automatique" mais un sourire que j'avais provoqué par mon regard en communication profonde avec le sien et dans une position où mon bébé se sentait "contenu".
    Lors de la naissance précédente je n'avais pas lu l'article de la chercheuse citée plus haut. J'ai fait sourire notre bébé de la même façon, mais lorsqu'il avait un mois ! je l'avais annoncé triomphalement à sa mère qui s'était moquée de moi. Dans la croyance d'alors, en effet, le bébé était surtout un tube digestif. "Chacun à sa place" selon la formule de Claude HALMOS !

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg