Au cours de l'année scolaire, de nombreux enfants prennent des cours de natation avec l’école ou comme activité extra-scolaire. Vous devez être consciente que les piscines publiques sont une source de propagation de poux et de champignons. Nous vous expliquons comment les éviter.

Beaucoup d'enfants vont, pendant l’année scolaire, nager à la piscine avec l’école ou comme activité extra-scolaire. La natation est un sport très sain et bénéfique pour les enfants. Cependant, vous devez garder à l'esprit que les piscines publiques sont des lieux propices à la contagion de poux et de champignons, des infections communes chez les enfants. Souvent, la transmission a lieu car les enfants, en plus de partager les jeux, s’échangent les bonnets de bain, les serviettes, les casquettes, les chaussures... Ces pratiques doivent être évitées pour empêcher la contagion.


Les champignons ou les mycoses chez l'enfant

Les mycoses sont des infections cutanées causées par des champignons microscopiques qui se développent rapidement dans des environnements chauds et humides. Il existe plusieurs types de mycoses, mais la plus commune chez les enfants qui fréquentent les piscines est la tinea pedis ou «pied d'athlète». Pour prévenir son apparition, vous devez inculquer à votre enfant certaines règles d'hygiène:

• Ne pas marcher pieds nus dans les vestiaires ou dans les couloirs du gymnase.

• Si l’enfant a des desquamations sur la peau des pieds qui les rendent vulnérables à l’attaque de microorganismes, vous devez consulter votre médecin.

• Éviter les claquettes en plastique fermées, parce qu’à l’intérieur se crée un environnement chaud et humide qui favorise le développement de champignons.

• Se doucher avant et après avoir été dans la piscine et bien se sécher les pieds.

• Ne pas échanger sa serviette avec celles de ses amis.

Les poux chez l'enfant

Les poux arrivent sur la tête de l'enfant en s’accrochant à un cheveu, et se nourrissent du sang qu’ils sucent à travers le cuir chevelu. Les poux se reproduisent rapidement et la contagion d’une tête à l’autre se fait facilement. Pour éviter la contagion, il est conseillé:

• Que l’enfant se lave souvent les cheveux. Il est important qu’il le fasse en sortant de la piscine. Comme mesure préventive, il est également bon de se peigner et brosser les cheveux quotidiennement.

• Contrairement à ce que l’on peut croire, les poux ne se transmettent pas à travers l’eau de la piscine mais passent d’une tête à l'autre par les serviettes, les bonnets de natation et les peignes. Il est donc important que l'enfant ne partage pas ces accessoires. Pour prévenir la contagion, vous pouvez aussi les laver régulièrement.

• Il peut être utile de vérifier la tête de l’enfant, surtout derrière les oreilles et dans la nuque pour que, en cas de contagion, vous puissiez le détecter dès que possible et commencer à traiter votre enfant.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé