Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

Avant d'avoir un enfant, ou une fois celui-ci conçu, il est recommandé que le couple subisse une série de tests, en particulier la maman.

 

Lorsqu’une femme décide d’avoir un enfant et de tomber enceinte, elle doit subir une série de tests spécifiques à la grossesse, afin d'assurer le bon développement du fœtus et de protéger la santé de la maman et du bébé. Cependant, il est conseillé de prendre des précautions avant même la conception, à travers une série d’examens destinés à favoriser une conception dans les meilleures conditions.

Le fait de programmer une grossesse n’a pas seulement des impacts évidents concernant l’organisation et l'équilibre de la famille, il en a aussi sur les étapes nécessaires permettant de surveiller la santé et le bien-être de la mère et du bébé à naître.

Voici les étapes nécessaires pour une bonne prévention:

- Allez chez le gynécologue pour une visite prénatale.

- Faites les tests recommandés par votre gynécologue.

- Adoptez un mode de vie approprié (alimentation équilibrée, stop aux mauvaises habitudes, etc.).

- Accordez plus d'attention aux médicaments que vous consommez.

- Faites plus attention à d'autres facteurs de risque (radiographies effectuées pendant la période du cycle dans laquelle la conception pourrait se produire par exemple).

La visite chez le gynécologue avant de tomber enceinte

La visite chez votre gynécologue avant même la conception de votre bébé permet de faire un bilan global de votre santé et d'identifier les facteurs de risque potentiels pour votre future grossesse. Les objectifs de cette visite sont au nombre de 3:

1/ Analyser les antécédents médicaux du couple et déterminer si, dans leurs familles respectives, il existe des cas de maladies héréditaires.

2/ Lors de cette visite sont également pris en considération des facteurs tels que le développement et l'issue des grossesses précédentes éventuelles.

3/ Votre gynécologue vous interrogera sur le fait que vous ayez ou non des maladies chroniques (épilepsie, diabète, hypertension ou dysfonctionnement de la thyroïde). Dans ces cas, en collaboration avec le spécialiste concerné, votre gynécologue décidera s'il est nécessaire de modifier ou d'interrompre le traitement que vous suivez, ou s'il est plus approprié de retarder la grossesse jusqu'à ce que votre état de santé se stabilise.

Tests et examens des futurs parents

- Groupe sanguin et Rh. Cet examen sanguin permet de connaître le groupe et le facteur Rh (positif ou négatif) de chacun des futurs parents afin d'exclure les incompatibilités possibles.

- Test du Sida (VIH). Si l'un ou les deux partenaires sont séropositifs, vous pouvez programmer une grossesse si vous prenez les mesures appropriées. Si la maman est séropositive et souhaite concevoir un enfant, elle peut suivre les traitements actuellement en vigueur, grâce auxquels la transmission du virus a diminué à moins de 10%. Toutefois, s’il s’avère que c’est le papa qui est HIV positif, il faudra recourir à une insémination artificielle.

- Test de la syphilis. La syphilis est une maladie sexuellement transmissible qui a tendance à disparaître. Cependant, cette maladie est très néfaste pour le fœtus car elle peut provoquer des troubles de la peau, ainsi que des troubles neuromusculaires.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé