Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

L’humidificateur pour la chambre de bébé, est-ce un achat superflu ? Quelle est sa véritable utilité ? Soigne-t-il vraiment le rhume ? Comment bien le choisir vu que les modèles abondent ? Nous en parlerons en détail dans cet article.

Les pédiatres recommandent quasiment à l’unanimité l’utilisation d’un humidificateur dans la chambre à coucher d’un petit enfant. D’ailleurs, cet usage ne doit pas se limiter à la chambre, car c’est toute la maison qui est concernée par la sècheresse de l’air ambiant. L’humidificateur apporte une amélioration notoire de la qualité de l’air ambiant reconnu comme irritant pour le système respiratoire humain dans certains cas. Il fonctionne par un système d’évaporation d’eau.

L’humidificateur fait donc partie des dispositifs censés contrôler l’air d’une maison, via des paramètres en jeu comme la température et le niveau d’humidité.

Pour se réchauffer en hiver, les foyers sont amenés à faire fonctionner le système de chauffage, causant une perte d’humidité dans l’air circulant. Faute de pouvoir ouvrir les volets à cause du froid sévissant à l’extérieur, on ne se rend pas compte que l’air à l’intérieur de la maison n’est pas renouvelé et qu’il est sec. L’humidificateur d’air trouve ainsi sa place et son rôle dans la maison.

 

Pourquoi acheter un humidificateur pour bébé ?

L’humidificateur d’air va apporter plus de vapeur d’eau dans l’air ambiant et le rendre moins irritant pour les voies respiratoires de l’enfant. Même chez l’adulte, la sècheresse de l’air peut conduire au long terme à des infections respiratoires.

Chez les bébés et les petits enfants, les muqueuses du corps sont très sensibles à la température et au taux d’humidité. L’achat et l’utilisation d’un humidificateur va assurer que ce taux se situe entre 40 % et 60 %. C’est un appareil indispensable à ceux qui résident dans des régions où le climat est sec.

Un air sec est aussi un véritable vecteur de bactéries et de virus, un humidificateur d’air va prévenir les irritations, l’assèchement de la peau, et une infection respiratoire, surtout chez les bébés et les tout-petits.


Les différents modèles d’humidificateurs

1- Les humidificateurs à vapeur froide (ultrasons)

Les humidificateurs à vapeur froide ont l’avantage de ne pas faire augmenter la température de la pièce pendant l’émission de vapeur d’eau. L’appareil ne fait donc pas bouillir de l’eau mais fait plutôt intervenir des ondes ultrasonores. Les gouttelettes d’eau sont donc plus fines et pénètrent mieux dans le système respiratoire. Cette vapeur rafraîchissante ne cause pas de refroidissement de l’air, ce qui annule le risque de brûlure de l’enfant. Les humidificateurs d’air à vapeur froide se distinguent aussi de leur moindre consommation en électricité, d’où leur usage courant dans les centres hospitaliers. Toutefois, leur entretien est assez contraignant car ils accumulent rapidement de la moisissure.

2- Les humidificateurs à vapeur chaude

Ce modèle d’humidificateur est plus conseillé par les pédiatres du fait de leur rapidité d’emploi, mais aussi de leur capacité à éliminer les germes qui coloniseraient potentiellement l’appareil. L’eau est bouillie à l’aide d’une résistance électrique et la vapeur se diffuse ensuite dans la pièce. Seulement, ce mode de fonctionnement expose au risque de brûlures accidentelles chez l’enfant. Un humidificateur à vapeur chaude peut faire monter la température environnante de 1 à 3°C.

3- Les vaporisateurs d'air froid

Ces appareils distribuent un air humidifié qui a été pressurisé à travers un filtre imbibé d’eau. Techniquement, on peut donc les considérer comme des humidificateurs sans qu’ils ne soient réellement conçus à cet effet. Ils apportent clairement moins de résultats que les deux modèles d’appareils présentés précédemment.


Comment fonctionnent les humidificateurs ?

Vous craignez de ne pas maîtriser l’utilisation d’un humidificateur bébé ?

Sachez que ces dispositifs électriques sont faciles à manier. Même le modèle à eau chaude est tout à fait sécuritaire une fois qu’on a pris les précautions mentionnées dans le manuel. Si vous comptez utiliser un humidificateur bébé, voici quelques points importants à respecter :

- Nettoyez régulièrement l’intérieur de l’appareil pour ne pas laisser de germes le coloniser.

- Évitez d’utiliser des produits détergents ou si vous avez à le faire, rincez le dispositif abondamment au risque de faire disperser des particules nocives dans l’air une fois l’appareil mis en marche.

- Changez l’eau de l’humidificateur chaque jour.

- Limitez l’usage de votre humidificateur bébé au strict minimum, c’est-à-dire quand l’air est sec ou quand l’enfant a des problèmes respiratoires. Il ne faut surtout pas l’utiliser systématiquement et en continu pour éviter l’effet inverse.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé