La bouche du bébé est la cible privilégiée des virus et bactéries. Les rougeurs, plaies, brûlures ou démangeaisons vous permettent de détecter une infection.

Pour un bébé, la bouche est une partie importante de son corps, car elle lui permet de découvrir le monde : en effet, dans les premiers mois, bébé porte instinctivement les objets à sa bouche pour en connaître les caractéristiques. Dans ces conditions, la bouche devient bien évidemment une porte d'entrée à tous les virus et bactéries présents dans l'environnement et les substances désinfectantes contenues dans la salive ne sont pas toujours suffisantes pour la défendre. Voici donc les troubles qui apparaissent le plus fréquemment.

Des taches blanches sur les joues : le muguet

- Symptômes : de petites taches blanches semblables à du lait caillé peuvent apparaître à l’intérieur des joues de bébé pendant les premiers mois de vie. Les tissus qui se trouvent en-dessous apparaissent particulièrement rouges et on remarque une fine patine blanche sur la langue et le palais.

- Il s’agit du muguet : une infection fongique aussi appelée mycose. La contagion se produit habituellement au moment de l’accouchement, lorsque le microorganisme responsable de la maladie (le Candida Albicans, présent dans la flore vaginale maternelle) est transmis à l'enfant ; les premiers symptômes apparaissent quelques semaines plus tard.

- Le pédiatre pourra prescrire un traitement d’au moins 3 ou 4 jours, à base de substances antifongiques en suspension ou en gel à appliquer 4 fois par jour avec une gaze stérile ou sur la tétine (sucette) de bébé s’il en a l’usage. Il avalera ainsi une partie du médicament, ce qui facilitera l’élimination du champignon au cas où il aurait atteint l'œsophage. Il n’y a aucun risque pour bébé puisque l’antifongique n’agit que contre les « intrus » qu’il élimine.

Si bébé est nourri au sein, il suffit de nettoyer le mamelon et l'aréole avec de l'eau et du bicarbonate, avant et après la tétée : on créera ainsi un environnement alcalin défavorable à la survie du champignon. On appliquera ensuite normalement la pommade antifongique prescrite.

Ces précautions sont nécessaires pour éviter que ne s’établisse un cercle vicieux : en effet, le Candida Albicans pourrait contaminer les seins et bébé être, de nouveau, infecté lors de la tétée suivante. Si bébé prend le biberon et la sucette, veillez à bien les stériliser après chaque usage.

Des plaies douloureuses : les aphtes

- Symptômes : l'intérieur de la bouche est couvert de microlésions (aphtes) qui, parfois, atteignent également la langue, la gorge et s’accompagnent de petits points blancs. C’est très douloureux et l'enfant a des difficultés à avaler et à manger. Il peut aussi avoir de la fièvre, ressentir des douleurs musculaires et un malaise général.

- Il s’agit de la stomatite herpétique, une infection causée par un virus (l’herpès simplex de type 1) et que l'enfant attrape via des personnes ayant un herpès labial. La première fois, le virus ne provoque pas la classique inflammation de la lèvre, mais entraîne plutôt une infection généralisée. Dans certains cas, il n'y a pas vraiment de symptômes, mais plutôt un mal-être qui fait penser à la grippe.

- Il convient de consulter le pédiatre, qui pourra prescrire un antiviral spécifique pour accélérer la guérison. L’organisme de bébé est tout à fait capable d’éliminer seul le virus (habituellement en 7 à 10 jours), mais le médicament aidera son système de défense. On lui donnera parallèlement des aliments liquides et frais (non-acides, pour éviter la sensation de brûlure) plus faciles à avaler. Si la déglutition est très douloureuse, le médecin pourra prescrire des collutoires ou des bonbons à base d’anesthésiques légers.

- Les aphtes apparaissent parfois sur la langue : ce sont des sortes de cloques dépourvues de liquide, entourées d'un halo rouge et recouvertes d'une membrane blanche.

- La grande majorité des aphtes sont dits « aphtes vulgaires ». Ils apparaissent chez les sujets prédisposés lors des changements de saisons ou dans les moments de fatigue ou de stress. Ils ne nécessitent aucun traitement, en dehors d'un collutoire doux désinfectant. Si les aphtes ont tendance à apparaître de façon récurrente, mieux vaut alors consulter le pédiatre car cela pourrait être le signe d’une carence en acide folique ou en fer, ou encore d’un syndrome de mauvaise absorption comme la maladie cœliaque.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Bonjour mon bébé de 5mois a des sortes de boutons deseché sur sa joue droite sa fait comme une grosse tâche rouge je lui met une pomade que la pharmaci ma fourni mai sa ne change rien quesque je doit faire pour que sa parte et quel et la cose de cet grosse tâche. :( merci de me doné des conseil svp. :o