Les sels minéraux sont essentiels pour que l’organisme puisse remplir ses multiples fonctions. On les trouve dans divers aliments en quantités différentes.

 

Les sels minéraux tels que le calcium, le phosphore et le fluor sont utilisés pour la formation des os et des dents ; le fer forme les globules rouges du sang ; le sodium, le potassium, le magnésium, le cuivre et le chlore maintiennent d’importants équilibres chimiques et sont présents dans de nombreux aliments. Il est donc inutile de souligner l'importance des minéraux dans l'alimentation, la croissance et le développement des enfants!

- Le calcium se trouve dans les produits laitiers, les légumes verts et les légumes secs.

- Le phosphore est présent dans les produits laitiers et la viande.

- Le potassium se trouve dans les produits laitiers, la viande et certains fruits (les bananes, par exemple).

- Le chlore et le sodium sont présents dans le sel de table.

- L'iode et le fluor sont présents dans le poisson.

- Le fer se trouve dans la viande, les œufs, les légumes secs et les légumes verts.

 

L'importance du  fer dans l'alimentation de l'enfant

Vous devez faire très attention à la consommation de fer de votre enfant.

Dès la première année de vie, les réserves de fer accumulées s’épuisent et doivent être renouvelées en permanence, afin d'éviter le risque d'anémie et de garantir:

- Un bon transport de l'oxygène dans tout le corps (le fer lie l’oxygène à l'hémoglobine dans les globules rouges).

- Une bonne activité musculaire (le fer se lie à l'oxygène et le stocke pour pouvoir l’utiliser en cas de besoin ou lorsque le muscle doit se contracter).

- La « carburation » des cellules.

- La transformation du bêta-carotène (substance présente dans les légumes jaune-orangés) riche en vitamine A, excellent pour la peau, la vue et la croissance.

- La bonne formation d'anticorps, qui ont pour fonction de défendre l'organisme contre les infections. Toutefois, il ne suffit pas de choisir des aliments contenant ce minéral pour assurer consommation de fer suffisante pour votre enfant.

Il est important de combiner correctement ces aliments avec d’autres, ce qui, dans certains cas, favorise l’assimilation du fer et, dans d'autres, l'inhibe. L’aliment qui contient le plus de fer est le lait maternel.

Il est suivi de loin par les lentilles, la chicorée verte, les haricots, les pois chiches, les flocons d'avoine, le persil, les pruneaux, la viande de cheval, les épinards, le poisson gras, l’escalope de dinde, les œufs, le bœuf, le veau, le jambon et le poulet.

Il est préférable d’éviter de combiner ces produits avec d’autres aliments riches en tannins (qui se trouvent, par exemple, dans le thé) et en phosphates (présents dans de nombreux aliments en conserve) qui pourraient nuire à sa bonne assimilation.

 

Pour cette raison, il vaut mieux suivre quelques conseils:

- Mélanger la viande et le poisson avec des légumes riches en vitamine C (tomates, poivrons, légumes verts, choux, radis, courges, carottes, etc.).

- Assaisonner les légumes et les plats principaux avec un peu de jus de citron (riche en vitamine C).

- Consommer des légumes cuits à la vapeur.

- Manger des fruits et boire des jus de fruits.

- Éviter les aliments en conserve (ils ne conviennent pas pour les bébés).

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

Pratique_bebesetmamans.jpg